Higure Index du Forum

Higure


 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Présantation de Oroshi Matsubi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Higure Index du Forum -> Introduction -> Présentations -> Samuraïs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Scrimé
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 4
Localisation: en pleine méditation
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Shiro: 54

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 00:16 (2008)    Sujet du message: Présantation de Oroshi Matsubi Répondre en citant

[color=#3333cc][/color]
[size=18][color=#3333cc][center][color=#3300ff][b][u][i][size=18]Partie Description:[/size][/i][/u][/b]   [/color] [/center][color=#3300ff][i][/i][/color]
[justify][color=#3300ff][b][u]Nom:[/u][/b][i] Misabetsu[/i]
[u][b][/b][/u]
[/color] [/justify][justify][color=#3300ff][u][b]Prénom[/b][/u][i]: Oroshi[/i]
[u][b][/b][/u]
[/color] [/justify][justify][color=#3300ff][u][b]Surnom[/b][/u][i]: Maître pour le Clan et en de très rare occasion, il est appelé Oro par les Pilliers. Personne d'autre ne s'est encore permit de l'appeler autrement à ce jour[/i][/color]  [/justify][justify][color=#3300ff][i][/i][/color] [/justify][justify][color=#3300ff][b][u]Age[/u][/b][i]: Dans la quarantaine d'année. Oroshi n'a pas vraiment compté, cela n'a pas d'importance...[/i][/color] [/justify][color=#3300ff][i][/i][/color]
[justify][color=#3300ff][i][/i][/color] [/justify][justify][color=#3300ff][b][u]Description Physique[/u][/b][i]: [/i][/color][color=#3300ff][i]Hormis les autres Shoguns et les Pilliers, dans le monde des samouraïs ne faisant pas partie du Clan Hoigami personne ne peut dire à quoi ressemble de près ou de loin Oroshi Misabetsu. Dans son propre Clan, l'apparence d'Oroshi est presque inconnue. Seul ceux qui ont vu les débuts un peu laborieux du Clan, ont eut la chance de connaître le physique d'Oroshi. Plusieurs rumeurs courent mais personne ne peut se vanter de l'avoir vu. Ceux qui l'ont vu ne serait-ce q'une seule fois savent qu'il doivent garder le secret pour éviter de se retrouver sans vie. La plupart des autres l'ont aperçut sans vraiment le voir. En fait Oroshi est banal. Ce physique est idéal pour son Clan. Des cheveux noirs, une bouche légèrement pincée, des yeux entre le marron et le noir. Oroshi aime porter des cheveux tomber sur ses épaules mais sa natte très longue lui confère une certaine fierté. Il possède un cou assez fin et presque inexistant, des épaules pas très larges. Peu de gens on pu contempler Oroshi torse nu et donc peu de personne ont pu voir qu'il était tout en muscle. Son dos et son buste sont recouverts de cicatrices. Pas un centimètre de peau sans une toute petite marque qu'un adversaire lui aurait laissé durant un combat. Oroshi en est même venu à faire exprès d'être blessé afin de se souvenir de chaque homme qu'il a tué. Il est ni très grand ni petit. Sa tête de dépasse pas d'une foule mais il est assez grand pour voir par dessus la plupart des gens. Oroshi possède aussi la grâce de longues jambes. Véritable bénédiction pour ses... occupations... Oroshi possède deux catégorie de vêtements : Ceux pour effectuer des missions car même en étant le Shogûn de son clan il doit effectuer des missions. Pour dire vrai, Oroshi à peur de perdre la main et de ne savoir se défendre le jour où un des ses guerriers aurait l'idée de l'assassiner lui!
Lors des "missions", Oroshi adopte la tenue traditionnelle. Pour la nuit il porte la tenue noire et qui est très proche du corps. Oroshi à améliorer sa tenue à lui mettant des ceintures et des poche un peu partout afin de pouvoir porter plusieurs dizaines d'armes et de n'être jamais à court de couteau à lancer au moment idoine et crucial d'un combat.
Pour le jour tout dépend de la mission. Oroshi peut porter de simples guenilles ou mettre ses vêtements de Shogûn. D'Oroshi, rien ne respire naturellement le pouvoir et la force. Dans la rue les premières pensée des passant sont généralement : "Pauvre homme...". Oroshi aime l'image qu'il donne car elle est parfaite pour ses missions. Presque un cadeau des dieux! Mais lorsque Oroshi doit montrer qu'il reste le Shogûn incontesté du Clan Hoigami, une sorte d'aura bestiale émane de lui qu'il accentue avec sa maîtrise du Tenbatsu pour lui donner une forme noire et effrayante

[/i][/color] [/justify][center][color=#3300ff][b][u]Description Mentale[/u][/b][i]: Oroshi est né avec une compassion démesuré. Il est déchiré à chaque fois qu'il tue un innocent qui ne fait pas partie de la mission. Oroshi enferme cet compassion dans une rage de vaincre tout aussi énorme. Il devient alors dénaturé, totalement détaché. Aucune expression ne peut filtrer de son visage. Oroshi a grandit dans la plus grande anarchie et a comme résultat de n'avoir peur de rien si ce n'est de la mort elle même! Il est capable d'assassiner des guerriers immensément plus fort que lui seulement s'ils s'interposent dans sa mission. On lui aurait dit de les assassiner eux, Oroshi aurait refusé tout net. Il déteste les missions suicides. Il en a fait l'expérience et s'est juré de ne jamais demander ça à ses hommes. Oroshi à une âme d'un prédateur très prudent. Il ne se découvre que lorsqu'il tue. Oroshi est un homme qui ne perd jamais son sang froid mais qui ne sourit jamais non plus. Il aime aller au fond des choses. Si vous arrivez à parler avec lui, n'oubliez jamais de ne pas lui mentir. Oroshi possède presque un don pour sentir le mensonge et tue la personne dans la seconde qui suit. Personne, je dis bien personne n'est [size=12]a[/size]rrivé à s'en sortir après lui avoir mentit. Après le mensonge ou après des années, Oroshi vous retrouvera et vous tuera sans dire un mot ni un sourire. Il gère les affaires du Clan avec une certaine sévérité et une droiture assez étonnante. Il aime penser qu'il possède un honneur et ne tue jamais une cible dans le dos. Il attend la dernière seconde pour frapper et visant directement le coeur. Même si la cible en question n’a aucune chance de s'en sortir, Oroshi pense qu'il conserve son honneur en agissant ainsi. Tout son monde repose d'ailleurs sur l'honneur et la vérité. Pour lui, chaque sentiments ou gestes qui iraient à l'encontre de ces deux thèmes sont à proscrire. Oroshi est très strict la dessus dans la sélection de ses hommes. D'ailleurs seul 50 guerriers ont réussit à passer les tests. N'oublies pas toi qui lit ces lignes : Honneur et Vérité sont ses maîtres mots.[/i]
[b][u][size=18]Partie Armement et Décision[/size][/u][/b]  
[/color] [/center][color=#3300ff][i][/i][/color][color=#3300ff][b][u]Race[/u][/b][i]: Oroshi est un samouraï. Il ne déteste pas les Obsüros car il ne les à jamais côtoyer mais il est immensément fier d'être un samouraï et pas un Obsüro.[/i][/color][color=#3300ff][i]Clans : Il est, comme précédemment dit le Shogûn du Clan des Hoigami. [/i][/color]
[color=#3300ff][i] Éléments: L'Air et la Terre [/i][/color]
[color=#3300ff][i]Voie: Oroshi parcourut plusieurs voies avant d'être rejeté par toute pour ces expériences quelques déplacé. Oroshi à réfléchit avant de trouver sa vraie Voie. Celle de la Célérité. A sa suite, la plupart de ses hommes la parcourent avec une efficacité presque divine...[/i][/color]
[color=#3300ff][i]Armes: Oroshi affectionne les petits sabres. Il les as personnellement forgé et les as rendu plus résistant que la plupart des autres. Ses sabres permettent de pouvoir combattre un adversaire qui possède une épée beaucoup plus longue et de ne pas cassé lors d'une parade. Oroshi est plus qu'habile avec des dagues et des couteaux de lancer. Oroshi porte aussi le petit Katana, le Wakizashi qu'il garde pour les "cible" qu'Oroshi estime ou de valeurs. Mourir de la main d'Oroshi est un honneur qui est doublé lorsqu'il tue avec son katana[/i][/color]
[color=#3300ff][i]Techniques de Combats: Oroshi eut le temps d'apprendre de son père une technique assez particulière. Lorsqu'Oroshi est obligé de combattre et qu'il est entouré, il sort son katana et un couteau de lancer. Il s'élance sur l'adversaire. Juste avant de le percuter, Oroshi saute assez haut pour être à l’abri de coups de sabre et lance ses couteaux d'un geste presque invisible pour des quidams. Cet technique n'est connu que par le Clan Hoigami car ceux qui ont pu voir les guerriers l'effectués sont morts.[/i][/color]

[center][color=#3300ff][i]Oroshi à aussi développer une technique à base de son Tenbatsu. On ne doit l'effectuer que la nuit Une technique qui n'a connu aucun échec à ce jour L'ombre maudite". Pour effectuer cette technique il faut une sacrée dose d'impassibilité, de Tenbatsu et de maîtrise de soi. Il faut utilisé l'air pour condenser l'air autour de la victime et la chauffer sans pour autant que la victime en question le sente. Elle à alors l'impression que tout est en train de perdre sa constance. LA tenue noire des Hoigami fait le reste. Il suffit de dire que le nom de la technique pour que la victime croie avoir à faire à une vraie ombre. Elle est pétrifiée et ne peux pas esquiver le couteau qui est lancé. [/i][/color] [/center][color=#3300ff][b][u]Techniques Spéciale[/u][/b][i]: La véritable Ombre maudite. Oroshi ne peut véritablement expliquer ce qui se passe mais juste il se sert de l'Air et de la Terre pour que son ombre s'allonge et prenne consistance dans le dos de son adversaire. Cet technique n'est connue de personne. Oroshi la perfectionne en secret mais il ne juge personne assez valeureuse pour l'utiliser sur elle. Il y a aussi une technique qu'Oroshi utilise très peu car très dangereuse. Il l'a nommé Faucon de la Nuit. Il lance une dizaine de couteaux haut dans le ciel puis utilise son Tenbatsu pour les faire voler jusqu'à son adversaire. Avec assez de force pour transpercer n'importe quelle armure. Dangereuse pour Oroshi car il lui faut du temps et son adversaire ne lui en donne, généralement, pas mais surtout parce qu'il faut, pour utilisé cette technique, une certaine dose de vitalité qui laisse Oroshi complètement vidé de ses forces. Il devient alors presque impossible de rejoindre un point de ralliement. Cette technique fut utilisé une fois et perfectionner en de rare occasions. Oroshi n'a pas peur d'utiliser cette technique mais ne se sent pas à l'aise avec[/i]

[b][u][size=18]Partie Histoire[/size][/u][/b] 
[/color]

[center][color=#3300ff][b][u]Histoire[/u][/b][i]: Le père d'Oroshi était le Shogûn d'un Clan tout nouveau. Il savait que les anciens Clans ne l'accepterait sûrement pas parce qu'il n'avait demandé la permission à personne et s'exila alors avec ses guerriers dans une vallée secrète. Personne ne pouvait se douter de l'emplacement du village du Clan. Malheureusement pour le père d'Oroshi, aucune femme ne les suivit dans leurs exils. La particularité du Clan était simple : tous les guerriers devaient impérativement avoir parcourut la Voie de la Célérité assez longtemps pour acquérir une certaine dextérité puis avoir choisit la Voie de la Puissance. La combinaison des deux donnait des samouraïs assez puissant pour rivaliser avec un boeuf et assez agile pour grimper au arbre aussi facilement que des singes. Jusque là, rien ne pouvait prédire la suite... Un jour d'été, une femme arriva dans le village du Clan. Tous les hommes étaient à l'entrainement. Seul une sentinelle lui fit face. Elle le mit hors combat aussi facilement qu'on peut rire et attendit tranquillement sur le corps de la pauvre sentinelle inconsciente. Lorsque les hommes revinrent, tous fatigué d'un entrainement aussi dur que chaque matin, ils eurent du mal à réagir. Seul le père d'Oroshi s'avança et commença à parler avec cette étrange apparition. Après quelques mots échangés, le Shogûn s'exclama "Elle est des notre!!!". Tous furent heureux et le crièrent. Seul dans son coin, le Shogûn gardait une certaine réserve : Si elle avait eut vent de leur emplacement, il était fort possible que les anciens Clan l'apprennent eux aussi. Ses réflexions furent soudainement interrompues par le regard de la jeune femme. Le Shogûn réputé pour ne jamais afficher ses sentiments se laissa entraîner par la fureur de ses sentiments. Le soir même Oroshi fut conçut. 9 mois plus tard, Oroshi naquit. L'événement fut fêté comme il se doit. Un des guerriers du Clan était descendu au village le plus proche pour acheter avec l'argent qui restait, assez de saké pour toute une armée. Tout le petit village s'enivra comme jamais. Pour la vingtaine de samouraïs assaillants, cette fête fut une aubaine. On les avaient prévenus qu’ils ne rentreraient sûrement pas de cette mission et voilà que les guerriers de ce Clan rebelle leur ouvraient les portes de la réussite. Le chef de l'expédition punitive fit sa première et dernière erreur de sa vie. Au lieu de prendre son temps et d'encercler le village il fonça droit devant. La sentinelle qui s'interposa n'avait pas but et eut le temps de sonner l'alarme, de tuer deux hommes dont le chef avant d'être submergé par le nombre. Le reste des samouraïs s'infiltra dans le village comme la tempête! Seul un petit nombre très restreint de guerriers du Clan d'Oroshi réussit à s'enfuir. Sur la vingtaine d'homme, six avait survécut dont le père, la mère et Oroshi. Ils s'enfuirent vers les montagnes tout proches de la vallée. Une fois là-bas, le Shogûn d'un Clan réduit au néant continua à s'entraîner avec les autres survivants. Oroshi grandit dans la mélancolie et la tristesse de son père. Déjà qu'avant il ne souriait presque jamais, maintenant il avait l'air d'un homme que la vie à tout pris. Oroshi atteint l'age de 5 ans avant que son père lui adresse véritablement la parole et ce fut pour lui dire "Un jeune samouraï doit apprendre dans l'ombre, l'expérience de ses aînés, il doit s'entraîner dans la même ombre afin d'être prêt lorsque la lumière des regards sera braqué sur lui." Oroshi n'oubliera jamais ces mots. Il suivit à la lettre le conseil de son père. Il le suivit durant ces entraînements, observait tout ce qu'il faisait avant de répéter le tout tranquillement dans son coin. C'est là que la mémoire d'Oroshi grandit de telle façon, qu'il pouvait se souvenir de tous les détails en un seul coup d'oeil. Il grandit en s'entraînant de plus en plus dur toujours dans son coin avec un bâton taillé pour ressembler de loin à un sabre. Lorsqu'il eut treize ans, Son père vint le réveiller à l'aube et lui dit qu'il faisait partie des samouraïs maintenant. Oroshi avait acquit la même impassibilité que son père mais un sourire perça son masque. Son père lui remit  un petit sabre puis partit sans dire un mot de plus. Oroshi se leva et le suivit. Six mois passèrent et Oroshi avait étonné tout le monde par sa maîtrise de lui même. Il battait déjà la plupart des 6 guerriers. Seul le père d'Oroshi n'avait pas à s'inquiéter durant un combat singulier. Un soir après un entraînement plus éreintant que les autres, Oroshi s'assit sur une souche et laissa ses pensées s'égarer. Soudain ce qui l'entourait parut plus brillant que d'habitude. Oroshi connut la peur pour la première fois. Il ne comprenait rien. Puis tout aussi brusquement cela était apparu, le paysage reprit ses couleurs naturelles. Oroshi coura jusqu'à sa maison et raconta tout à sa mère. Cette dernière resta quelques instant interdite avant d'ordonner son fils d'aller dormir. Oroshi complètement retourné s'endormit très vite. Il lui semblait qu'une seule seconde était passé lorsqu'une main vint le secouer. Lorsqu'il voulut bailler, une autre main vint le bâillonner. Dans sa tête, une alarme se déclancha. Il ouvrit les yeux  et vit son père au dessus de lui. Oroshi vit dans ses yeux la colère et un autre sentiment qu'il n'avait jamais vu... de la frayeur. Il leva Oroshi d'une main et lui fit signe d'aller rejoindre sa mère. Oroshi ne se doutait pas qu'il venait de voir son père pour la dernière fois. Juste avant de sortir, le père en question se retourna et regarda son fils intensément. Il murmura "Je suis fier de toi" puis s'évanouit dans la nuit. Oroshi avait acquit une ouïe très développée dans la forêt et entendait distinctement des gens courir dans le village. Au bruit de pas, il reconnut les pas des autres guerriers. Sa mère lui prit la main et commença à courir. Sans comprendre pourquoi, Oroshi s'enfuit dans la forêt. Ils coururent deux semaines ainsi avant d'atteindre la lisière du foret. Oroshi vit le soleil se coucher et atteindre la ligne d'horizon lorsque sa mère s'écroula. Oroshi se précipita  ses côtés. Elle lui murmura d'une voix saccadée "Je ne peux plus avancer... Je me suis servit du Tenbatsu pour réussir à continuer mes on est poursuivit. Va à Haramaki pour y trouver de quoi vivre...Mon fils tu es plus sensible que d'autre à la Voie du Tenbatsu... Maintenant laisse moi et va mon...fils" Oroshi vit son dernier parents mourir contre un arbre. Il pouvait voir la ville en question de là où il se trouvait. Après un dernier regard pour sa défunte mère il partit. Il passa deux ans à Haramaki pour perfectionner sa maîtrise du Tenbatsu avant d'être rejeté. Il avait était un élève brillant avant de trop jouer avec le feu. Il avait finit par tuer un de ses camarades. Oroshi avait quand même appris beaucoup et s'était renseigné sur les autres Voies. Il avait était étonné de voir que la voix de la Célérité suivait presque le même enseignement que celle de son père. Il y rentra à l'âge de 14ans et y grandit durant toute l'adolescence. Il devint rapidement l'un des meilleurs. Il possédait une patience à toutes épreuves, une précision mortelle dans la plupart des cas. Il commençait déjà à combiner son savoir sur le Tenbatsu et son agilité hors du commun lorsqu'on lui proposa de partir en voyage dans les terres Obsuro afin de protéger un parent du doyen de la Voie à Haramaki. Son voyage commença bien. Il continuait de se perfectionner le soir avant de dormir. Pour ce, il s'éloignait un peu afin que personne ne sache sa façon de combattre déjà basé sur la surprise et le lancer de dagues. C'était vers la fin. Oroshi avait vu deux des trois villes Obsuro et il devait aller à la dernière lorsque l'attaque eut lieu. La caravane avait fait d'énorme bénéfice et avait doublé le nombre de gardes mais rien ne pu endiguer le flot de bandits. Oroshi su qu'il n'allait avoir aucun mal à se défendre mais pour protéger son pupille, la tache allait être ardue. LA bataille dura moins de dix minutes. Tout le monde fut tué et Oroshi s'enfuit. Il réussit à atteindre la ville qu'il venait de quitter : Nyrios. Oroshi y resta une année entière. Exploit que peu de samouraïs peuvent se vanter. Il apprit à se cacher en se faisait discret. Il se rendit compte que son physique l'aidait énormément. Il fouina et tomba sur une sorte de société secrète. Oroshi commença une enquête discrète et découvrit des choses qu'il ne devait pas savoir. Il s'enfuit et rejoignes Haramaki. Il dut tuer treize chevaux de fatigue, une vingtaine d'assassins sur sa piste. Lorsqu'il arriva enfin dans sa ville. Une idée avait germée dans son esprit. Seulement il devait vieillir un peu. Oroshi n'avait qu'une vingtaine d'année. Il se prit d'amitié avec un autre de la Voie et commença à lui apprendre une technique secrète L'ombre maudite.[/i][/color] [/center][color=#3300ff][i]Son ami devint rapidement celui qui rapportait de nouveaux adeptes. Oroshi ne se montra jamais, laissant son ami se faire passer pour lui. Au bout d'une autre année, Oroshi dirigeait dans l'ombre la ville. Il se su assez fort pour pouvoir repousser les attaques des autres Clans. Il forma le sien. Il expliqua à son ami le but de leurs Clan: entraîner des guerriers dans la perfection de l'invisibilité. Les faire devenir les meilleurs tueurs Shoguns eut compté. Pour cela il mit sur pied des entraînements tellement intenses que seul les meilleurs pouvaient suivre. Ainsi naquit le Clan Hoigami. Oroshi avait ensuite rencontré les Pilliers et les autres Shoguns Son aura qui sortait de l'ordinaire le fit rapidement respecté des autres. Son Clan est devenu un des 5 les plus[/i][/color][color=#3300ff][i] prestigieux[/i][/color]

[color=#3300ff][size=18][b][u]Test RP:[/u][/b][/size] [/color] 
[color=#3300ff][i]Oroshi détestait les tavernes. Trop de monde, trop de bruit trop de tout. Il allait devoir jouer finement pour continuer à filer la "cible". Il aurait pu envoyer quelqu'un d'autre mais l'envie de bouger l'avait trop démangé pour laisser filer l'occasion. Il avait cependant envoyer des hommes se renseigner sur l'homme en question. Cette partie de la mission est la plus ingrate et Oroshi était quand même le Shogûn!!! Il fit jeta un bref regard à la salle. Pour tout autre personne, Oroshi n'était qu'un buveur de saké de plus. Ses habits puaient l'alcool. Ses habits? Des loques plutôt. En dessous on pouvait voir du tissu noir. Lorsqu'il était rentré dedans, il avait sentit que l'humeur était à la fête et à la détente. Oroshi avait remarqué dès son entrée la présence de trois hommes au fond de la salle. D'après les bosses de leurs vêtements, ils avaient un poignards chacun et un petit katana. D'après leurs airs patibulaires, ils ne se découvriront seulement s'il y a une bagarre dans la tavernes. Aucun n'affichait le regard de celui qui allait tuer. Oroshi allait se détendre lorsqu'il se souvint un détail: Les trois fixaient la même direction. S'ils s'occupaient seulement de défendre la grande taverne dans laquelle était Oroshi, ils regarderaient dans la même direction. De plus, Oroshi revit le regard du chef. Un regard glacial, qui ne bouge pas, déterminé. Cet homme n'était assurément pas un videur. Beaucoup trop froid pour cela. Oroshi fit rapidement voler ses mains sur sa personne et recompta ainsi ses armes. Arrivé à 148, il pu se détendre assez pour regarder la personne surveillé par les trois acolytes. Oroshi soupira. Lui et ces trois hommes suivaient la même personne. Il repassa dans sa mémoire les visages de ses trois futurs adversaires. Tous arboraient un visage qui prouvait qu'il venait de la rue. Plusieurs cicatrice sur le visage chacun. Oroshi Secoua la tête de dépit et fit mine de s'endormir. En ce mettant ainsi il pouvait entrouvrir un oeil et voir ce qu'il se passait. Sa cible était à table aux côtés d'autres personnes. Oroshi reconnut chacune d'elle. Toutes étaient suivit et allaient être tué dans la soirée. Il vit voler son regard sur la salle et félicita mentalement un de ses plus vieux guerriers. Ils les avaient tous repéré sauf celui là. Ce dernier avait préféré adopter une des techniques qu'Oroshi avait apprise puis donner à apprendre. L'Ombre Invisible. Cet technique permet à ses hommes de se retirer dans un coin sombre et d'assombrir encore. Il fallait utiliser le Tenbatsu pour enlever tout rayon lumineux de l'air. Ainsi le coin dans lequel s'était réfugié le guerrier était laissé dans l'obscurité la plus totale. Tout l'art de la technique était de faire cela progressivement afin que toutes les personnes présentes ne se demande pas pourquoi il y avait une telle obscurité à un tel endroit. Oroshi savait que ses hommes répugnaient plus que lui à endosser des habits pour cacher l'uniforme noir. Oroshi bénit sa capacité à rêver tout en surveillant ses cibles car sinon il n'aurait pas perçut le subtile changement d'attitude. Sa cible et ceux qui l'entouraient avaient commencé par jeter des coups d'oeil autour d'eux. Oroshi comprit qu'un de ses hommes avait été repéré. Il braqua son regard dans toute les direction et remarqua lui aussi celui qui les avait trahis sans le savoir. Il pensait avoir eut la bonne idée de regarder sa cible dans un miroir mais avait oublié la plus simple de toute les règles : "Ne jamais fixer un homme car le regard est comme une main qui se pose sur une épaule". Oroshi ne bougeait pas mais bouillait intérieurement. Son guerrier aurait de la chance d'être encore en vie s'il voit le soleil se lever! Oroshi vit sa cible commencer à bouger et s'inquiéter. "Une personne sur ses gardes est immensément plus difficile à tuer qu'un homme qui est perdu dans ses rêves". Deuxième règle d'or. [/i][/color]
[color=#3300ff][i]Oroshi venait de perdre environs 1% de chance de réussir sa mission sur les 100% du départ. Il détestait laisser quelque chose de côté. En voyant que le groupe d'homme mort en sursis commencer à payer leurs nombreuses consommations, Oroshi fit mine de se réveiller. Il grogna, paya et sortit dans les dix secondes avant sa cible. "D'un timing parfait résulte une mission parfaite". Règle d'or numéro UN!Oroshi profita de ces quelques secondes pour accrocher un pan du toit et se hisser habilement sur les toits. Il sera plus facile de tuer en sautant de là haut. Une dizaine de guerriers le suivirent. Oroshi savait que les autres ne connaissait pas son identité, pour eux il était juste le guerrier préféré du maître de dojo du Clan. Il faut dire que c'est exactement ce que voulait Oroshi. Ainsi il reste un simple samouraï pour les autres et peut les inspecter sans qu’ils n’en sachent quelque chose. Oroshi se débarrassa de ses haillons. Ses vêtements noirs le firent disparaître dans l'obscurité de la nuit sans lune. Le groupe continua ensemble le temps de se réconforter avant que le plus hardi d'entre eux ne s'élance en courant dans une petite ruelle. Un Hoigami disparut à sa suite. Le groupe se désagrégea peu à peu jusqu'à ce qu'Oroshi resta seul à suivre sa propre cible. Il se permit un sourire. Finalement tout se passait comme prévu. La cible allait tourner à droite dans une dizaine de minutes et devant juste devant chez lui, au moment où l'on se sent le plus en sécurité, Oroshi allait tomber juste devant lui et le transpercer de sa dague qu'il réservait pour les traîtres. Il ressentit du dégoût en se remémorant lorsqu'il repensa à toute l'enquête. Oroshi avait réussit à monter un assez grand réseau de contact et avait appris que certain samouraï de sa ville, ici même à Haramaki! Oroshi pouvait des fois faire preuve d'étroitesse d'esprit mais la chose qu'il détestait le plus était les traîtres. Il avait entendu parler de la dernière guerre entre les peuples. Les samouraïs avaient subit trop de dégâts à son goût! Oroshi savait que tout pouvait dégénérer en des temps aussi troublé et avait commencé à entreprendre une longue et haletante quête de renseignement sur les Nûrs. Il avait envoyé ses meilleurs guerriers sur l'affaire. Mais le fait qu'on puisse trahir sa propre patrie le mettait hors de lui. Il avait traqué les espions et les avait suivit pour tuer d'un seul coup tous les traîtres. Ce soir allait connaître une libération pour les samouraïs... Oroshi continuait de suivre sa cible lorsqu'il perçut un changement dans son attitude. Comme si elle était tranquille maintenant qu'elle était loin du groupe. Oroshi utilisa son Tenbatsu pour mieux se cacher dans l'obscurité. Oroshi allait se laisser tomber sur sa cible quand son instinct lui ordonna le contraire. Au dernier moment, il se retint d'un bras. Un homme normal ne l'aurait ni entendu, ni vu mais la cible se retourna d'un bloc et son bras se fit floue. Jamais Oroshi n'avait rencontré quelqu'un qui s'approchait de son niveau. D'une torsion de son bras, Oroshi dévissa et tomba doucement sur le sol, en esquivant la dague et tout en envoyant une dizaine de projectiles. La cible se révéla plus attrayante qu'il ne l'était prévu. Oroshi rangea le poignard courbé qui aurait tué lentement son adversaire mais Oroshi le jugea trop digne pour ce sort. A la place, il invoqua son Tenbatsu, disparut dans la nuit et tourna en rond silencieusement autour de l'homme complément perdu. Soudain plusieurs dizaines de couteaux, de yeux et autre sortirent du néant. L'homme réussit à esquiver la plupart mais une étoile se ficha dans sa jambe. Il ne pu échapper au poignard qui le tua sur le coup. Oroshi reprit rapidement ses armes, fouilla le corps. Contre toute attente, il trouva un petit papier. Il le mit dans sa poche avant de s'enfuir tranquillement. Le soleil allait bientôt se lever et avec une dizaine de morts...
[/i][/color]
[center] [/center][center] [/center][center] [/center][center] [/center][center] [/center][center]Et voilà, j'ai tout fait!!! Je peux poster?  [/center][/color][/size]
_________________
Le monde tournera sans toi dorénavant...


Dernière édition par Scrimé le Mer 9 Jan - 14:40 (2008); édité 9 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 6 Jan - 00:16 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Luciole
Dream Team'

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 76
Localisation: Okuchi
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
Shiro: 2 147 423 696

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 20:41 (2008)    Sujet du message: Présantation de Oroshi Matsubi Répondre en citant

Tout me parait ok pour la fiche. J'attend ton Test RP avec impatience.
 

_________________
Revenir en haut
MSN
Haseo
Dream Team'

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 16
Shiro: 4

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 20:43 (2008)    Sujet du message: Présantation de Oroshi Matsubi Répondre en citant

Il en est de même pour moi.

Merci infiniment d'être venu :)

_________________
Revenir en haut
Scrimé
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 4
Localisation: en pleine méditation
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Shiro: 54

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 21:31 (2008)    Sujet du message: Présantation de Oroshi Matsubi Répondre en citant

De rien, j'avais envie de vori votre enfant et j'ai été agréablement surpris...
_________________
Le monde tournera sans toi dorénavant...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Luciole
Dream Team'

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 76
Localisation: Okuchi
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
Shiro: 2 147 423 696

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 22:19 (2008)    Sujet du message: Présantation de Oroshi Matsubi Répondre en citant

Et nous sommes fier et heureux de t'acceuillir ici :D
Par contre, un point très important, les fautes.
Ils nous serait très agréable de lire tes posts RP et non RP sans fautes d'orthographe et de syntaxe.
Merci d'y remédier dès que possible ;)
 

_________________
Revenir en haut
MSN
Scrimé
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 4
Localisation: en pleine méditation
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Shiro: 54

MessagePosté le: Lun 7 Jan - 22:32 (2008)    Sujet du message: Présantation de Oroshi Matsubi Répondre en citant

Les fautes? O_o  Moi? bon je confesse, c'est pas mon fort mais pour ma défense je tiens à preçiser qu'il était généralement tard lors de l'écriture et que par conséquent la fatigue a interferé dedans. C'est tout, que la cours rende son jugement =D  ET merci pour tout.
Au fait tu a tout lu de ce que j'ai fait???
Ah j'ai faillit oublier, VIVE KYO, tu a lut toute la série? C'est lequel le derneir tome? c'est pas le 35 quand même? (et tu peux faire le joyeux, soit comme luciole dans le livre, la vie et belle et rose!!!)
_________________
Le monde tournera sans toi dorénavant...


Dernière édition par Scrimé le Mer 9 Jan - 21:12 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Luciole
Dream Team'

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 76
Localisation: Okuchi
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
Shiro: 2 147 423 696

MessagePosté le: Mer 9 Jan - 20:36 (2008)    Sujet du message: Présantation de Oroshi Matsubi Répondre en citant

Je te conseil de relire tes messages, cela t'évitera de nombreuses fautes.
Non, je n'ai pas encore tout lu.
Oui, j'ai fini Kyo.
 

_________________
Revenir en haut
MSN
Ryomuka Tokami
Dream Team'

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2007
Messages: 36
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Shiro: 5 031

MessagePosté le: Mer 16 Jan - 17:50 (2008)    Sujet du message: Présantation de Oroshi Matsubi Répondre en citant

Bienvenue.
Bon jeu.
Bon séjour ( le plus long possible) avec nous.
Bref
Bonne rigolade.
Big
Bisous
Baveux

( 8 " B " , je suis trop fort ).

_________________
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:41 (2018)    Sujet du message: Présantation de Oroshi Matsubi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Higure Index du Forum -> Introduction -> Présentations -> Samuraïs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com